TOURISME DE MÉMOIRE

Le Trou Aid Post

Fleurbaix

© CWGC

Œuvre de l’architecte Sir Herbert Baker, ce cimetière est  l'un des plus beaux en Flandre.

Le Trou Aid Post Cemetery a été établi dès septembre 1914 à côté d'une ancienne ferme fortifiée, transformée dès le début de la guerre en Aid Post (poste de secours britannique sur la seconde ligne de tranchée britannique, au lieu-dit « le Trou ».).

Là reposent 351 soldats du Commonwealth tombés lors des différentes batailles du secteur : Le Maisnil (octobre 1914), Aubers (mai 1915), Loos-en-Gohelle (septembre-octobre 1915) et Fromelles (juillet 1916). Ce secteur faisait partie du « Front oublié » qui s’étend d’Armentières à La Bassée, cette zone resté à l’écart des grandes zones stratégiques d’Ypres et de l’Artois. Seuls 147 ont pu être identifiés. 

Les Anglais ont adopté le principe de tombes égales et identiques pour les soldats et les officiers. Les stèles en pierre taillée indiquent parfois un signe religieux, le badge du régiment, le matricule du soldat, ses initiales et son nom de famille, la date du décès, l'âge et éventuellement une inscription d'hommage souhaitée par la famille. On constate que 80% des soldats inhumés sur ce site avaient entre 18 et 25 ans.

Utilisé comme cimetière d octobre 1914 à Juillet 1915, on y rencontre aussi la tombe du General Lowry Cole, tué lors de la bataille de la Cote d’Aubers en Mai 1915, alors qu’il tentait de réorganiser ses troupes en plein désarroi.

Découvrez aussi...